Erratum

Fin 2020 nous faisions apparaître nos critiques vis à vis de dérives sexistes portées par une partie du mouvement des colleuses contre les féminicides, or il nous faut bien reconnaître que nous ne rejetons pas tout en bloc et que nous sommes même totalement d’accord avec ce collage :

Cet autre collage confirme le premier :

.

.

Camille. (photos Guy, correspondant)